Je suis conseiller.ère d’emploi mais je n’arrive pas à déchiffrer les offres d’emploi des métiers du numérique. Avez-vous des conseils à me donner pour mieux les comprendre ?

Il n’est  pas toujours facile de comprendre une offre d’emploi du secteur de l’informatique. C’est un secteur vaste et complexe et c’est vrai avec quelques mots et sigles pas très clairs pour le commun des mortels. Nous vous proposons de faire un focus sur 3 métiers qui concentrent le plus les besoins.

1/ Technicien.ne de support logiciel

Tout d’abord qu’est ce qu’un.e  « Technicien.ne support logiciel » : il/elle répond aux demandes des utilisateurs par téléphone pour essayer de trouver une solution à leur problème à distance en suivant des processus bien définis.

Sur les offres vous trouverez certaines compétences à maitriser et je vous propose quelques définitions pour mieux les comprendre :

  • Les systèmes d’exploitation : Programme principal exécuté sur un ordinateur qui offre un environnement de travail aux utilisateurs et la possibilité de lancer des applications spécifiques tels que Windows 7, 10, MAC OS.
  • L’open source : Système d’exploitation gratuit tels que Linux, Debian, à la différence de Windows qui nécessite le paiement d’une licence tous les ans pour chaque ordinateur.

On peut aussi demander la connaissance de logiciel spécifique comme Amadeus (gestion de réservation dans le secteur du transport) ou  Quadratus (comptabilité).

 

2/ Développeur.euse informatique ou l’Analyste programmeur.euse

Un.e développeur.euse conçoit et produit du code, avec un langage de programmation bien défini, permettant de donner vie aux logiciels de l’entreprise ou au site internet. Il/elle se doit de respecter les consignes données par son chef de projet. 

 

Ils existent plusieurs types de développeurs :

 

  • Développeur front end : Lorsque l’on parle de « Front-End », il s’agit finalement des éléments du site que l’on voit à l’écran et avec lesquels on peut interagir (partie visible par les clients).

 

  • Développeur back end : Le Back-End, c’est un peu comme la partie immergée de l’iceberg. Elle est invisible pour les visiteurs mais représente une grande partie du développement d’un projet web. Sans elle, le site web reste une coquille vide.

 

  • Développeur full stack : Cette notion désigne le « développeur à tout faire », qui sait empiler un grand nombre de compétences (stack = empilement en anglais) : back, front, architecture, expérience utilisateur…

 

Il existe plusieurs types de langage qui permettent de créer soit des logiciels ou page et des fonctions web. Pour la partie Web, vous trouverez les langages suivants : PHP, Javascript, Java ; et pour la création de logiciel : Python, Rubis.

 

Sur les offres vous trouverez les compétences à maîtriser et je vous propose quelques définitions :

  • Frameworks: Ensemble de bibliothèques de code écrites dans un langage de programmation précis, offrant un cadre de travail aux développeurs ainsi qu’un ensemble de fonctionnalités « basiques » que ceux-ci n’auront pas à développer par eux-mêmes.  Quelques exemples : Symfony, Laravel, Spring…

 

  • Base de données (database): permet de stocker et de retrouver l’intégralité de données brutes ou d’informations en rapport avec un thème ou une activité ; celles-ci peuvent être de natures différentes et plus ou moins reliées entre elles.  Quelques exemples : SQL, MySQL

 

  • Outils de Gestion de Projet : Applications permettant aux gestionnaires de projet d’attribuer des tâches spécifiques à chaque membre d’une équipe de développement et de contrôler l’avancement du travail des membres de l’équipe. Quelques exemples : JIRA, REDMINE, Méthode Agile

 

 

3/ La cybersécurité

Cette notion est assez récente suite à plusieurs piratages de données dans la plupart des grandes entreprises. Désormais un service dédié à cette activité a été mis en place pour protéger l’ensemble des données des clients.

L’Expert en sécurité informatique préconise la mise en place de solutions logicielles, matérielles ou organisationnelles au sein de l’entreprise pour assurer la sécurité des informations.

Le responsable travaille en étroite collaboration avec les adminisateur.trice.s réseaux et l’ensemble du personnel pour lutter contre le piratage.

Agnès COQUILLAT

Pôle Emploi Château Gombert

Fermer le menu

Connectez-vous pour vous inscrire à l'événement​

Créer votre compte pour vous inscrire à l'événement​

 

Nouveau à la cité des métiers ? 

Connexion à votre compte

Créez votre compte

 

Nouveau à la cité des métiers ?