Embarquez pour un tour d’horizon des bateaux faisant la part belle aux nouvelles technologies, avec pour objectif un meilleur respect de l’environnement.

Des bateaux tech’ pour une mer impec’ ?

Les mers et océans sont pollués. Un constat qui ne date pas d’hier, mais contre lequel beaucoup agissent. Et parce qu’il n’est pas (encore ?) possible de se passer des bateaux pour naviguer sur les flots, de nombreuses avancées technologiques permettent de construire des navires agissant, passivement ou activement, en faveur de la protection de l’environnement.

Le bateau solaire : de l’histoire ancienne

Le premier bateau solaire ayant vu le jour est le Solarcraft I, construit par l’ingénieur anglais Alan T. Freeman en… 1974. La France emboîte le pas quelques années après, en 1982, avec le Solar Glisseur. Le recours à l’énergie du soleil ne date donc pas d’hier.

Il faut cependant attendre de nombreuses années avant que la technologie soit utilisée sur un bateau capable d’affronter la mer avec des passagers à bord. Et c’est Marseille la pionnière dans ce domaine, avec le lancement en 2007 de Solis par une société phocéenne. Solis peut embarquer jusqu’à 12 passager.ère.s en pleine mer, alors qu’avant cette date, les bateaux propulsés à énergie solaire naviguaient uniquement dans les eaux intérieures.

Fermer le menu

Connectez-vous pour vous inscrire à l'événement​

Créer votre compte pour vous inscrire à l'événement​

 

Nouveau à la cité des métiers ? 

Connexion à votre compte

Créez votre compte

 

Nouveau à la cité des métiers ?