L' invitée du mois d'octobre : Laurence ACERBO

Présidente du  Comité National des Référents RSE –FEP

En quoi et pourquoi le secteur de la propreté est-il engagé sur notre territoire ?   Réponse avec Laurence ACERBO – Présidente du  Comité National des Référents 

Sur la région Sud-Provence-Alpes Côte d’Azur, le secteur de la propreté regroupe plus de 1.800 entreprises et plus de 43.000 salariés. Le nombre de créations d’entreprise de propreté dans notre région est croissant, ce qui illustre le dynamisme de notre secteur d’activité qui accompagne l’évolution économique locale.

 Ce constat s’explique pour une raison simple : nos métiers sont utiles à tous. Nous intervenons dans l’espace quotidien de vie et de travail, les transports, les écoles, les hôpitaux, les entreprises et les industries. Conscient de notre rôle, nos métiers se sont professionnalisés avec un programme de formations de branche qui offre aux salariés de réelles compétences et capacités d’évolution. Notre branche se démarque par une volonté de développer les contrats en alternance pour lesquels notre région dispose de l’ensemble de la filière diplômante et qualifiante délivrées par notre organisme de branche l’INHNI.

 De plus, notre branche mise sur l’intégration et la diversité tant des profils que des horizons des apprentis, avec une politique d’insertion des personnes en situation de handicap aboutie et une politique d’inclusion qui propose des formations pour lutter contre l’illettrisme par exemple.

  Notre engagement s’exprime enfin par une politique de sensibilisation des donneurs d’ordres publics et privés en faveur des prestations de propreté responsables. A ce titre, notre branche a mis en place un dispositif d’accompagnement visant à concilier l’achat responsable en propreté et la maitrise des coûts. Cette question qui s’inscrit dans notre politique RSE, est essentielle pour nous car elle invite nos clients actuels et futurs à mieux définir leurs besoins et à faire, dans la mesure du possible, le choix d’un travail en journée et en continu moins contraignant pour nos salariés et en particulier pour les femmes qui composent 66 % notre secteur.

Voir nos collaborateurs travailler dans les espaces au contact du client humanise et fait prendre conscience du caractère essentiel de nos métiers. Notre action d’ensemble à laquelle notre groupe s’associe pleinement vise à regarder la propreté non plus comme une contrainte nécessaire mais bien tel un levier de création de valeur, de capital d’image.

Laurence Acerbo

Présidente du  Comité National des Référents RSE –FEP

Fermer le menu

Connectez-vous pour vous inscrire à l'événement​

Créer votre compte pour vous inscrire à l'événement​

 

Nouveau à la cité des métiers ? 

Connexion à votre compte

Créez votre compte

 

Nouveau à la cité des métiers ?