L' invitée du mois : Véronique Meilliez

Présidente de l’IFRIA PACA

Un avenir professionnel possible dans la filière alimentaire… quel que soit votre niveau et votre âge

La formation professionnelle est en train de vivre une profonde évolution, voire une révolution par la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel »

Ce ne sont plus les Régions qui vont définir les orientations de la formation, mais les branches professionnelles, afin de mieux répondre aux besoins des entreprises, d’accompagner les besoins d’évolution des compétences et des métiers, et ainsi augmenter l’employabilité au sortir des cursus de formation.

Le secteur des entreprises agroalimentaires peine à recruter et c’est notre rôle à nous, l’IFRIA (organisme de formation de référence de la filière alimentaire), de faire connaître les nombreuses opportunités d’emploi de ce secteur auprès du public et de restaurer une image trop souvent altérée par les médias.

L’accès à la formation par la voie de l’alternance est privilégié : la gestion des contrats simplifiée, possibilité de conclure un contrat d’apprentissage jusqu’à l’âge de 30 ans, plus grande souplesse pour débuter une formation (sa durée pouvant aller de 6 mois à 3 ans).

Dans cette nouvelle loi, il y a bien d’autres dispositions qui vont changer le paysage de la formation professionnelle de demain. Au sein de l’IFRIA PACA, nous sommes dans ce mouvement. Nous travaillons avec nos partenaires pédagogiques (Lycées, UFA …), nos partenaires institutionnels (Région, Pôle Emploi, les missions locales, Cap Emploi…) pour adapter notre offre de formation et nos dispositifs de recrutement et d’accompagnement vers les jeunes et les demandeur.se.s d’emploi.

Nous sommes à l’écoute des entreprises de la filière alimentaire pour répondre à leurs importants besoins de recrutement sur tous les niveaux de formation : du conducteur de machine (niveau Bac Pro / Brevet Professionnel) en passant par les techniciens de maintenance, qualité, laboratoire (niveau BTS) et des postes à responsabilité de niveau Ingénieur (R&D, qualité, production, maintenance…). Dans notre discours auprès des candidat.e.s, nous voulons changer l’image, les stéréotypes trop souvent avancés pour décrire notre secteur. Les forums, les réunions d’information que nous animons ont tous le même but : donner envie de nous rejoindre.

Il faut souligner que beaucoup d’entreprises offrent des possibilités d’évolution en interne et cela grâce à la formation continue. Évoluer tout au long de sa carrière professionnelle est une réelle opportunité. 

Lorsque nous parlons avec les salarié.e.s qui travaillent dans les entreprises agro-alimentaires, il.elle.s sont souvent très fier.e.s de vanter leurs produits.

Je suis convaincue que le recul de l’âge pour l’accès au contrat d’apprentissage (30 ans) et les différents dispositifs proposés aux demandeur.se.s d’emploi sont de réelles opportunités. Les équipes de l’IFRIA PACA vont déployer, dès cette année, de nombreuses manifestations pour faire en sorte de répondre aux demandes des entreprises agro-alimentaire de la région PACA.

Pour avoir moi-même fait tout ma carrière dans une entreprise agro-alimentaire, j’ai toujours eu beaucoup de fierté à parler de mon entreprise, des produits qui en sortaient et de les retrouver sur les linéaires des grandes surfaces.

Je conclurais en disant que se former par la voie de l’apprentissage est une voie d’excellence. Cela concourt à avoir une employabilité qu’aucun autre dispositif de formation ne peut offrir, et qui plus est dans un secteur qui est porteur d’emplois.

Véronique Meilliez

Présidente de l’IFRIA PACA

Fermer le menu

Connectez-vous pour vous inscrire à l'événement​

Créer votre compte pour vous inscrire à l'événement​

Nouveau à la cité des métiers ? 

Connexion à votre compte

Créez votre compte

Nouveau à la cité des métiers ?