Bureaux, établissements scolaires, commerces, hôtellerie… le secteur de la propreté est omniprésent dans notre vie quotidienne. Malgré une image négative, ce secteur réussit à se renouveler constamment afin de satisfaire au mieux la vie de ses travailleur.euse.s et aussi celle de ses clients. 

Très dynamique, le secteur de la propreté reste malheureusement peu connu, en particulier auprès des jeunes. Pourtant, cette filière offre de nombreuses opportunités d’emplois en France. Accessible sans diplôme, avec un bac pro ou un master, c’est un des secteurs qui embauche le plus de jeunes. Cette filière, où 80% des postes sont des CDI, possède une variété de métiers et ne s’arrentent pas aux métiers d’agent.e de propreté. En effet, on peut se spécialiser dans certains milieux comme l’agro-alimentaire, le médical et paramédical. Et, pour celles et ceux qui souhaitent progresser professionnellement, le secteur permet une possibilité d’évolution de carrières très rapide. Par exemple un.e agent.e de propreté peut devenir chef.fe d’équipe, et plus tard chef.fe de site voire chef.fe d’agence.

Malgré cette image négative, le secteur de la propreté réussit à se renouveler constamment afin de satisfaire au mieux la vie de ses travailleur.euse.s et aussi celle de ses clients.

Le bio-nettoyage

Principalement utilisé en milieux dit « sensibles », le bio-nettoyage permet de réduire, voire de supprimer, les micro-organismes présents dans un lieu, afin d’éviter des contaminations ou des infections par des maladies nosocomiales.  Le bio-nettoyage combine trois actions : nettoyage, rinçage, puis désinfection.

Avant tout écologique, le bio-nettoyage a de nombreux avantages. Sans danger pour la santé des agent.e.s de propreté et aussi celle des patient.e.s ou habitant.e.s de logements, il ne rejette pas de micro-organisme dans l’environnement. On considère d’ailleurs le bio-nettoyage, comme étant le premier soin qui peut être apporté à un.e patient.e. Pour répondre à la forte demande du secteur hospitalier et médical, de nombreuses entreprises de nettoyage, comme l’entreprise marseillaise Laser Propreté,  se créent et se spécialisent dans le bio-nettoyage.

La propreté et les innovations technologiques

Comme dans la majorité des secteurs, celui de la propreté est fortement impacté par le développement d’innovations technologiques.

Cette innovation se voit principalement avec les robots de nettoyages des marques Onet ou Fybots que l’on peut voir dans les gares SNCF ou dans les stations de la RATP. Ces robots de nettoyage autonomes permettent aux entreprises de réduire considérablement leur utilisation d’eau et de produits d’entretien par rapport à une autolaveuse classique.

Propreté des bureaux et bien-être au travail

Le nettoyage des bureaux représente 40% du secteur de la propreté. Aujourd’hui, la propreté des bureaux est devenue un des principaux facteurs du bien-être au travail des salarié.e.s français.es. En effet, selon une étude IPSOS-ONET, 94 % des travailleur.euse.s considèrent que l’hygiène et la propreté des locaux permettent de maintenir une bonne ambiance au bureau et 93 % se sentent plus motivés lorsque leur espace de travail est propre et organisé. A contrario, l’absence de propreté dans les environnements de travail peut être source de stress pour 8 salarié.e.s sur 10.

Par ailleurs, la propreté de l’environnement de travail impacte aussi la santé des salarié.e.s. Selon une étude de Lalema, un environnement propre réduit leur chance d’attraper un rhume ou le virus de la grippe de 80%.

Cependant, il est important de sensibiliser et d’informer les salarié.e.s des bureaux qu’ils ont, eux-aussi, leur rôle à jouer dans la propreté des locaux. De simples gestes comme ranger son espace de travail en fin de journée ou nettoyer sa tasse directement après avoir bu son café pourra faciliter le travail et l’efficacité de l’agent.e de propreté.

Afin de sensibiliser les employé.e.s sur les différents métiers de la propreté, la Fédération des Entreprises de Propreté et services associés (FEP) a organisé le 18 octobre 2018 la Journée Nationale des Métiers de la Propreté. Pendant cette journée, les agent.e.s de propreté ont été invités à laisser sur chaque bureau dont ils ont assuré l’entretien, un dépliant présentant l’importance de leurs métiers dans le quotidien de toutes et tous.

Fermer le menu

Connectez-vous pour vous inscrire à l'événement​

Créer votre compte pour vous inscrire à l'événement​

 

Nouveau à la cité des métiers ? 

Connexion à votre compte

Créez votre compte

 

Nouveau à la cité des métiers ?