À l’heure où tout le monde peut se revendiquer critique et expert à travers les sites de notations (TripAdvisor, La Fourchette, Booking…) ou simplement en laissant un commentaire sur les réseaux sociaux, le secteur de l’Hôtellerie-Restauration-Tourisme doit sans cesse renouveler ses concepts pour attirer des clients de plus en plus exigeants. Tourisme d’affaires, visite insolite, concept store… Comment le secteur se réinvente-t-il ?

« Le client moderne est exigeant, il compare, lit les avis des internautes, cherche le « petit plus » qui lui garantira une expérience la plus unique possible. »

L’Hôtellerie-Restauration-Tourisme est une valeur sûre en Région Sud, avec plus de 21 000 établissements pour 67 000 salariés en 2018.

Derrière ces chiffres encourageants, une multitude d’offres et de services rivalisent pour se démarquer du lot. Aujourd’hui, le secteur ne peut plus se contenter de surfer sur les recettes qui ont fait son succès il y a quelques années. Le client moderne est exigeant, il compare, lit les avis des internautes, cherche le « petit plus » qui lui garantira une expérience la plus unique possible.

Quand le tourisme se renouvelle

Des voyages plus courts et plus ciblés

Ces nouvelles exigences découlent d’un changement dans les habitudes des vacanciers. En 2018, 70 % des touristes français prévoient un budget vacances, l’investissement financier à prévoir étant un critère de choix dans les prestations choisies. Les séjours eux, sont, de fait, plus courts, 3 ou 4 jours en moyenne. Avec moins de temps et d’argent, un « simple » séjour à l’hôtel avec une visite de Notre-Dame de la Garde ne suffit plus…

Un séjour marseillais pas comme les autres

Jérôme et Anna font partie de ces nouveaux touristes. Fraîchement arrivés sur Marseille pour 3 jours, ils décident vers 10h de grignoter un morceau. Direction un bar à chats. Là, ils commandent un cookie et un smoothie bio, tout en grattant le ventre de l’un des nombreux félins à adopter présents sur place. Vers 12h30, la faim se fait de nouveau sentir. Le couple entre dans un restaurant, qui est aussi un salon de tatouage… et une boutique de vêtements… et une brocante. C’est l’un des « concept store » qui mixent plusieurs activités en un seul lieu.

Bar-a-chat
Les bars à chat sont l'un des concepts cherchant à réinventer le secteur

Après le dessert, petite visite guidée de la ville, mais sans un seul des monuments connus sur le circuit. À la place : les anciens locaux des cinémas Gaumont, la maison de l’éléphant Poupoule au parc Longchamp, les premières sculptures en ciment de la ville… L’histoire de la cité phocéenne à travers des lieux insolites et méconnus.

20h. Le couple n’a pas très faim, et se contente de se rendre dans un vrai-faux bar dit « clandestin », dissimulé derrière une façade de boutique, en entrant par le double-fond de l’armoire de l’entrée. La soirée terminée, ils rejoignent leur chambre, ou plutôt leur bulle. Une bulle transparente en pleine nature, pour s’endormir avec le ciel étoilé au-dessus de la tête…

 

Et si le séjour de Jérôme et Anna vous semble atypique, c’est précisément ce type d’expériences qui a le vent en poupe. 

Une chambre/bulle transparente sur Allauch (source)
Une chambre/bulle transparente sur Allauch

Le tourisme d’affaires : mixer business et loisir, la nouvelle manne du secteur

La Région Sud met de plus en plus l’accent sur ce type de tourisme, qui regroupe notamment les activités de « Team building », à destination des entreprises. Le but : resserrer les liens entre les membres des équipes. Là aussi, l’originalité est de mise. Les sports extrêmes ou motorisés (jet ski, quad…) sont de moins en moins demandés, au profit des escape games, excursions en pleine nature (à la découverte de l’écosystème des Calanques de Marseille par exemple) et autres chasses au trésor urbaines.

L’innovation comme levier du secteur

L’Hôtellerie-Restauration-Tourisme en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur veut continuer d’innover dans les années à venir, par exemple à l’aide de cet incubateur de start-up qui soutient les projets touristiques innovants. Applications dédiées aux voyageurs d’affaires, visites à travers des masques dans lesquels sont projetées des images capturées par des drones volants, plates-formes de services en réalité augmentée… Le secteur n’a pas fini de surprendre les plus exigeants !

 

Fermer le menu

Connectez-vous pour vous inscrire à l'événement​

Créer votre compte pour vous inscrire à l'événement​

 

Nouveau à la cité des métiers ? 

Connexion à votre compte

Créez votre compte

 

Nouveau à la cité des métiers ?