En tant qu’employeur, quels sont les dispositifs à l’embauche que je peux mettre en place pour recruter de nouveaux.elles salarié.e.s ?

On parle de « métiers en tension » pour décrire les métiers pour lesquels il est parfois compliqué de recruter des candidat.e.s formé.e.s. Pour pallier au manque de compétences constaté chez les candidat.e.s dans ces secteurs, Pôle Emploi mobilise différente aides et les mesures pour l’emploi. Celles-ci se déclinent en fonction du type de contrat, du poste proposé et du.de la candidat.e.

  • L’immersion professionnelle : elle permet à l’entreprise de vérifier les compétences de la personne. Cette dernière a ainsi la possibilité de démontrer sa motivation sur le terrain. La durée d’une immersion professionnelle pour initier un recrutement est généralement d’une semaine.
  • L’AFPR / LA POEI[1]: Les actions de formation avant l’embauche ont pour objectif de permettre aux demandeur.euse.s d’emploi d’acquérir les compétences nécessaires à la prise de poste. Le tout via un plan de formation court de 400 heures maximum qui se déroule avant le recrutement.
  • LE CIE : Le Contrat Initiative Emploi #1jeune1solution, conçu pour les jeunes de moins de 26 ans d’après le plan de relance du gouvernement, permet à l’employeur de former le.la candidat.e pendant la durée du contrat et de percevoir tous les mois pendant un an, une aide à hauteur de 47% du brut du smic horaire.

[1] AFPR : Action de Formation Avant l’Embauche – POEI : Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuel

Céline RYF et Nadia PUTZOLU

Conseillères Entreprise Pôle Emploi Paradis et Cap Pinède