« Quel est pour vous le métier de la mer le plus insolite ? »

Avez-vous déjà entendu parler du métier d’ « Oreille d’Or » ? Ce métier très peu connu, exercé par un.e sous-marinier.ière consiste à analyser et décrypter les bruits de l’océan. Par les sons, l’Oreille d’or va guider à l’aveugle les sous-marins. Comme il y a peu de luminosité dans les fonds marins, le bruit est donc son seul allié ! Grâce à son ouïe, il.elle peut faire la distinction entre les bruits naturels de la biologie sous-marine, des bruits artificiels (navires militaires ou de commerce, sous-marins).

Les Oreilles d’Or sont formées au Centre d’Interprétation et de Reconnaissance Acoustique (Cira) de Toulon. Ils.elles s’entrainent en écoutant des sons pendant des heures en tentant de discerner le bruit d’un cachalot d’un bruit de bateau.

Si vous avez l’ouïe fine et le sens du rythme alors ce métier est peut-être fait pour vous ! C’est d’ailleurs un métier qui recrute car il n’y a qu’une soixantaine d’Oreilles d’Or en France.

Cité des métiers