Le monde du travail fait face à la transformation digitale.

Emplois, entreprises, méthodes de recrutement… le digital transforme tout sur son passage.

Le digital n’en finit pas de faire évoluer notre modèle économique. Et la crise sanitaire que nous traversons actuellement a d’autant plus souligné l’importance du numérique au quotidien, notamment pour les entreprises. Tous les secteurs d’activité doivent s’adapter à cette révolution technologique car leurs écosystèmes se transforment : les métiers évoluent, les entreprises se digitalisent et de nouvelles méthodes de recrutement s’imposent.

L’impact du digital sur les métiers

La transformation numérique impacte tous les secteurs. Certains métiers évoluent avec le digital, d’autres tendent à disparaître et d’autres font leur apparition.

Les secteurs de la Grande Distribution, de l’Industrie et des Banques et Assurances sont les plus menacés par les nouvelles technologies (robotisation, automatisation, intelligence artificielle…). Selon une étude de l’Institut Sapiens, près de 2,1 millions d’emplois risquent de disparaître dans les prochaines années en France. Les cinq métiers plus impactés seraient les employé.e.s de banque et d’assurance, les employé.e.s de la comptabilité, les secrétaires de bureautique et de direction, les caissier.ère.s et employé.e.s de libre-service, et les ouvrier.ère.s de la manutention.

Mais la transformation digitale a aussi donné naissance à de nouveaux métiers qui sont en forte demande : professionnel.le.s de cyber sécurité, data scientist, data manager ou encore web développeur.euse.s. Mais également des emplois liés aux nouveaux outils digitaux, tels que dessinateur.rice 3D, BIM manager ou ingénieur.e robotique.

Et cette révolution technologique va continuer à créer de nouveaux emplois. Selon le géant informatique Dell, 85% des emplois de 2030 n’existent pas encore aujourd’hui ! La formation jouera donc un rôle fondamental pour accompagner les salarié.e.s vers ces nouveaux métiers.

Les métiers du développement web sont en forte demande (source : Pexels)

Digitaliser son entreprise

Avoir une présence digitale est aujourd’hui devenu une priorité pour les entreprises, en particulier pendant cette crise sanitaire que nous traversons. D’ailleurs, pour 80% des sociétés françaises, la relance économique se fera principalement par une accélération de leur digitalisation (étude de Solocal, septembre 2020).

Mais alors, quelles solutions digitales s’offrent aux entreprises ? Elles peuvent opter pour une présence sur les médias sociaux, développer leur site internet afin de partager leurs actualités, proposer un système de chat en ligne pour avoir un contact direct avec leurs client.e.s, mettre en place un système de livraison ou de Click & Collect… bref, les possibilités sont nombreuses !

Vous êtes une petite entreprise et vous n’avez pas les ressources en interne pour développer ces solutions digitales ? Ne vous inquiétez pas,  l’État et les Régions ont mis en place des dispositifs d’aides financières ! Pour accompagner les entreprises provençales dans cette transformation, la Région Sud propose un Coach Digital. Grâce à ce dispositif, les entreprises de moins de 20 salarié.e.s bénéficient de conseils d’expert.e.s digitaux qui les accompagnent dans leur transformation numérique, de la conception (rédaction de cahier des charges), jusqu’à la réalisation et mise en œuvre des actions (création d’un site web, développement de comptes sur les réseaux sociaux, etc.).

Source : Pexels

Quand le recrutement se digitalise

Certes, le recrutement digitalisé n’est pas nouveau. Depuis plusieurs années, les demandeur.euse.s d’emploi peuvent postuler sur les sites emplois en ligne et les réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn, ou laisser leur CV sur les Cvthèques en ligne.

Mais avec le développement du numérique, les méthodes de recrutement vont plus loin avec l’Intelligence Artificielle. L’IA va aider le.a recruteur.euse dans la présélection de candidat.e.s en triant les CVs. En parallèle, l’IA va, via des logiciels de chatbots, engager une conversation avec les candidat.e.s de manière naturelle. Cela leur permet d’identifier les profils qui conviendraient le mieux pour le poste et pour l’entreprise.

Et la réalité virtuelle est aussi de plus en plus utilisée dans les méthodes de recrutement. La VR (Virtual Reality ou Réalité Virtuelle) est un excellent moyen pour mettre en situation des candidat.e.s, en particulier pour les profils techniques tels que pilotes, agent.e.s commerciaux ou chirurgien.ne.s.

Côté candidat.e, la VR peut aussi être utilisée pour préparer un entretien d’embauche. Depuis 2018, Pôle emploi vous permet de vous entraîner depuis chez vous grâce à son application « Mon entretien d’embauche VR » . Grâce à cet outil, les entretiens d’embauche n’auront plus de secrets pour vous !

Source : Pexels